Image Sur quel arbre pousse le cassis ?

Sur quel arbre pousse le cassis ?


Sur quel arbre pousse le cassis ?

Le cassis est reconnu à travers le monde pour ses multiples vertus. Vous pouvez consommer ses baies nature, sous forme de jus, de tarte, de kir ou d'autres desserts. Mais savez-vous sur quel arbre pousse le cassis ?

Description de l'arbre du cassis

Ce fruit aux multiples propriétés qui font du bien à votre santé vient du cassissier, un arbrisseau qui appartient à la famille des Grossulariacées. Sachez que dans cette dernière sont groupés les groseilliers qui sont des plantes dicotylédones.

  • Le nom latin de cette plante de type arbuste fruitier est Ribes Nigrum.
  • Le cassissier possède un feuillage caduc. Quand vous froissez ses feuilles fraiches, vous sentirez une odeur agréable.
  • Il a une hauteur de 100 à 120 centimètres et dépasse rarement les 1,50 mètre.
  • La floraison se passe au printemps, à partir du mois d'avril.
  • La couleur de ses fleurs se situe entre le vert et le jaune.

Généralement, la plupart des fleurs de cassis ont besoin que d'autres variétés de plantes se trouvent à leur proximité pour que la pollinisation s'effectue. L'exception se trouve chez les espèces à petits fruits dont les fleurs s'autofécondent.

La récolte des baies s'effectue entre les mois de juillet et août. La récolte commence quand les fruits ont une belle couleur noire. Elle a lieu très tôt le matin ou en fin d'après-midi. Si la récolte tarde, les fruits tombent.

D'où viennent les cassissiers ?

Cet arbrisseau qui produit le cassis a comme origines l'Europe du Nord et l'Asie.

  • Pour l'historique, les premières traces sur l'utilisation des feuilles de cette plante sont situées au XIIIe siècle avec des témoignages d'Hildegarde de Bingen. Mais le cassissier n'a été cultivé dans l'ouest de France, dans la région naturelle du Val de Loire, qu'à partir du XVIe siècle.
  • À l'époque, cette plante fut appelée « cassetier des Poitevins » ou « poivrier ». Ses baies étaient alors consommées comme fruit de table.
  • Au XVIIIe siècle, la plante est reconnue pour ses vertus.

Elle était considérée comme végétal qui guérit presque tous les maux, notamment les maux d'estomac, les fièvres, les rhumatismes… Ainsi, la plupart des Français en avaient dans leur jardin.

  • Au XIXe siècle, des plantations de la Bourgogne, la culture du cassis s'étend dans presque toute la France.
  • Vous trouverez même en Côte d'Or, plus précisément à Nuits-Saint-Georges, un espace consacré à l'exposition de l'histoire et de tout ce qui concerne ce groseillier noir.

Comment se cultive le cassissier ?

L'arbrisseau qui produit le cassis peut être cultivé sur tous les types de sols, même ceux contenant du calcaire. Néanmoins, il ne supporte pas trop de chaleur et préfère les milieux humides et frais (il peut supporter une température pouvant aller jusqu'à -23°C).

Si vous habitez dans le nord de la France, vous pouvez en planter chez vous dans un endroit ombragé. Le cassissier se plante par bouture, semis ou marcotte. Pour les marcottes et les boutures, il peut donner des fruits au bout de deux à trois ans. Pour le semis, une durée de 4 à 5 ans de plantation est nécessaire avant que le cassissier ne fructifie.